Tutoriel Castell 9000 : La maison de Dürer

Adultes 

Adolescents 

180 mn

Vous avez besoin de:

Équipé de papier, d’un set de crayons de papier Castell 9000, d’un taille-crayon et d’une gomme, vous disposez de tout le nécessaire pour dessiner en déplacement

1. Fournitures

Astuces:

  • Vous pouvez aussi utiliser un couteau pour tailler vos crayons.
  • Les crayons de papier Castell 9000 existent également en set moins grands.

2. Sélectionner un motif

Choisissez un endroit confortable offrant une excellente visibilité sur le motif et où vous pourrez rester assis longtemps.

3. Les deux premières lignes

Astuce : Vérifier qu’il reste suffisamment de place pour le motif en-dessous et au-dessus de cette ligne.
Il est important au début de voir le motif dans son ensemble. Pour cela, il faut trouver la ligne d’horizon. Il s’agit d’une ligne imaginaire qui se trouve à peu près au niveau des yeux. Vous observez tout ce qui se trouve au-dessus depuis le bas (perspective de la grenouille). Vous observez tout ce qui se trouve en-dessous depuis le haut (perspective de l’oiseau).
Reportez cette ligne avec un crayon de papier dur (avec une mine « H » au minimum) soigneusement sur votre feuille de papier. N’appuyer pas trop : la ligne doit certes être visible, mais ne pas perturber le motif pour autant.
Astuce : Le bloc de la maison est de forme angulaire. Elle se trouve « directement sous mon nez ».

Procéder de la même façon pour tracer la ligne du repère vertical. Vous devez observer tout ce qui se trouve à droite de cette ligne depuis la droite. Vous devez observer tout ce qui se trouve à gauche de cette ligne depuis la gauche.
Si vous décidez de tracer également cette ligne sur votre feuille, assurez-vous que les deux lignes se croisent à angle droit.

4. Dessin préparatif

Il est désormais temps de faire transparaître le caractère de la maison sur le papier. Pour y parvenir, mieux vaut tracer le plus de lignes possibles. J’ai choisi pour cela un crayon de papier suffisamment dur pour être visible immédiatement, mais qui ne posera ultérieurement pas problème (pas plus mou que « HB »).

Astuces :

  • N’hésitez pas à laisser s’exprimer votre sens artistique : il ne s’agit pas de rendre compte de chaque détail, ni de dessiner chaque angle. C’est à vous de définir votre mode de travail.
  • Seules les caractéristiques principales doivent apparaître. Dans le cas présent : la forme du toit, la saillie, le colombage, les fenêtres avec ossature en bois, etc.
  • Cela peut prendre un peu de temps. Ne perdez pas patience. Vous progresserez plus vite par la suite.

5. Dernières étapes sur le site, chants d’ombre

La lumière évolue très vite par temps ensoleillé. C’est pourquoi il peut s’avérer judicieux de dessiner la position du soleil que vous souhaitez conserver le plus rapidement possible. Vous pouvez repasser rapidement avec un crayon de papier mou (par ex. « 3B ») sur toutes les lignes que vous souhaiterez ombrer un peu ultérieurement.
Même si les zones ombragées changent durant votre travail en fonction de la position du soleil, vous n’aurez aucun mal à retrouver leur emplacement quand vous en aurez besoin.

Astuce :

Prenez une photo sur site avec l’ensoleillement souhaité pour pouvoir retravailler votre image ultérieurement.

6. Colombage

Il s’agit maintenant de travailler les subtilités du motif. Les douze niveaux de dureté des crayons de papier Castell 9000 vous donnent la possibilité de représenter les niveaux de gris comme vous le souhaitez.
Pour le colombage, j’ai travaillé sur une grande surface avec un crayon de papier dur (« 2H »). Le bois du balcon est dessiné en surface avec un crayon « HB ». Pour les cadres de fenêtre et les bois foncés du balcon, j’ai utilisé un crayon « 3B ».


Astuces :

  • Essayer de ne pas trop appuyer afin de ne pas abîmer la structure du papier. Mieux vaut repasser plusieurs fois sur le trait.
  • Plus le crayon de papier est mou, plus le trait est foncé. Plus le crayon de papier est dur, plus le trait est clair.

7. Détails

Les petits détails que je considère importants pour la maison d'Albrecht Dürer, sont les vitres en soufflage en couronne. J’en ai d’abord esquissé les contours avec un crayon de papier (« H »). Je suis ensuite repassé à certains endroits avec un crayon de papier « 3B », précisément là où des ombres apparaissent sur la structure de la vitre ou sur le cadre de la fenêtre.

Astuce :

Pour ce types de détails, vous devez suivre exactement le modèle. Il suffit de regarder où le soleil transparaît le plus et où il y a plus d’ombre ou de zones foncées.

8. Le toit

Pour restituer le caractère du toit sans dessiner chaque tuile, je trace des lignes à main libre qui suivent l’orientation des tuiles. La charpente du toit s’est déplacée au fil des siècles, laissant apparaître des petits creux et des petites bosses. Les zones ombragées se concentrent dans les creux et le soleil réverbère dans les bosses. Pour rendre compte des irrégularités du toit, dessinez des hachures lâches avec un crayon de papier mou (par ex. « 5B ») en appuyant peu sur le crayon.

Astuce :

Imaginez que vous suiviez la ligne du toit avec vos doigts. Dessinez le tracé naturel du toit. Les ombres sont à nouveau orientées en fonction des rayons du soleil.

9. Le socle en grès

Le grès, plus foncé que la partie supérieure crépie, a une surface poreuse. Si vous remplissez toute la surface légèrement avec un crayon de papier très mou (par ex. « 6B »), vous obtiendrez un effet comparable avec l’apparition de la texture du papier. Il suffit pour cela d’à peine effleurer le papier avec le crayon et surtout de ne pas appuyer. Maintenez le crayon en biais afin qu’il soit presque couché sur le papier.
J’ai esquissé chaque pierre uniquement en traçant quelques lignes. C’est bien suffisant pour dessiner les blocs en grès composant le mur. Le cerveau trace automatiquement les bons traits. (De la même façon, il peut suffire d’esquisser quelques feuilles pour dessiner ou peindre un arbre).

Astuce :

Déposez une feuille de papier sous la main qui dessine et maintenez-la fermement avec l’autre main. Vous pouvez ainsi faire bouger la main qui dessine d’avant en arrière pour remplir la surface, sans risquer d’estomper votre dessin.

C’est fini !

Vous avez remarqué ? Ce qui paraissait à prime abord très complexe ne s'avère pas si dur. Il suffit de restituer graduellement chaque élément du motif, puis de le dessiner étape par étape. J’espère que vous avez passé un bon moment. Le plus important pour trouver son propre style, c’est de ressentir un profond plaisir de dessiner.