Les techniques de base avec les crayons aquarellables Albrecht Dürer Magnus

Les crayons Albrecht Dürer Magnus intègrent des matières haut de gamme et tout le savoir-faire de Faber-Castell. Les couleurs sont complètement aquarellables. Cette texture autorise une transition parfaite entre les zones sèches et humides. Les lignes se transforment en surface sans laisser aucune marque. Quelques coups de pinceau suffisent pour appliquer avec précision la couleur à un endroit précis ou sur une zone. L’intensité de la couleur est décuplée lorsqu’on applique la technique de l’aquarelle.   La mine volumineuse permet d’appliquer de nombreux pigments rapidement avant d’utiliser la technique de l’aquarelle. La quantité d’eau peut être ajustée pour donner plus ou moins d’intensité à la couleur et obtenir des teintes plus saturées ou plus pastel.

Humidifiez la couleur avec de l'eau

Lorsque vous passez sur le pigment coloré appliqué sur le papier avec un pinceau humide, la couleur prend une teinte aquarelle éclatante.

Dessin sur papier mouillé

Ce crayon dégage beaucoup de couleur lorsque vous l’appliquez sur du papier humide. Le niveau d’humidité conditionne l’effet créé par les traits sur le papier humide.

Des teintes mélangées exclusives

L’humidification de la couleur avec un vaporisateur d’eau permet d’obtenir des effets intéressants, des dégradés et des teintes mélangées inédits.

Hachures croisées et lignes précises

Holding the Le crayon Albrecht Dürer Magnus trace des lignes très fines lorsqu’il est maintenu à un angle prononcé. Cette prise en main est optimale pour réaliser des hachures croisées et tracer des lignes avec précision, par ex. pour la réalisation des esquisses.

Ombrage

Pour réaliser des ombrages, il suffit de maintenir le crayon couché afin d’obtenir des surfaces uniformes.

Des ombrages différents

Il est possible d’obtenir des effets ombragés différents en variant la pression appliquée sur le crayon. Le crayon Albrecht Dürer Magnus résiste à une pression très élevée pour recouvrir des surfaces intenses et limitées.

Une intensité lumineuse exceptionnelle

Les couleurs claires sont transparentes, les couleurs sombres couvrantes. La superposition en couches de couleur du clair au sombre augmente l’intensité lumineuse et la vivacité des couleurs.

Mélanges de couleurs

L'alignement de nombreux traits crée une surface colorée pouvant être épaissie en superposant également les couleurs. Les mélanges de couleur s’obtiennent en superposant les teintes selon un ordre précis.

Gommer des couleurs

La gomme ne sert plus uniquement à effacer, mais peut aussi faire l’objet d’un usage ciblé : la couleur déjà appliquée peut être effacée grâce à une gomme Ceci permet de créer a posteriori des surfaces blanches ou de limiter l’intensité des couleurs.

Pigmenter

Pour placer des pigments de couleur à des endroits précis, il suffit d’utiliser un couteau, puis d’estomper avec un papier buvard.